Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2020

Olivier Dahan - Le Petit Poucet

Poucet.jpgVoilà un film pour lequel je ne m'attarderai évidemment pas à faire le résumé, tant le conte de Perrault est connu, d'autant plus que le scénario du Petit Poucet dont il sera question ici en est plutôt respectueux.

Le Petit Poucet, d'Olivier Dahan (2001) est un ovni au sein de la production cinématographique française. Rares sont en effet les adaptations de contes merveilleux. Les critiques ont été alors assez diverses, mais globalement, le public a boudé ce film: sans doute par manque d'habitude, et parce que pour une fois un film français n'était pas du genre "Avais-tu déjà regardé le plafond, Anja?"

Pour ma part, j'ai vu le long métrage d'Olivier Dahan en salle à sa sortie et l'ai trouvé très bon. Et le revisionnage 19 ans après en DVD fait plus que confirmer cette impression. Le film fait preuve de beaucoup de créativité et d'inventivité, tant au niveau des costumes que des décors. La musique de Kenji Kawai est excellente. Les acteurs jouent le jeu, alors qu'il s'agit d'un exercice vraiment difficile que d'endosser un rôle de personnage de conte merveilleux. Romane Bohringer en mère indigne et Élodie Bouchez en épouse de l'ogre sont parfaites. 

Il n'y a depuis, à ma connaissance, pas eu d'autres tentatives de ce genre, et c'est ma foi bien dommage.

 

17:38 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire