Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2020

Joe Haldeman - Le Message

Haldeman.jpgDans un futur proche, le réchauffement climatique est une réalité. L'Europe se déchire et la France et l'Allemagne se préparent à la guerre. Aux USA, le puritanisme le plus hypocrite règne: on interdit l'homosexualité, mais les étudiantes en médecine doivent tourner dans des versions évoluées des films pornographiques pour financer leurs études. 

C'est dans ce contexte plus ou moins désespérant qu'arrive l'inattendu: un message. Un message tout simple, en anglais, envoyé par un engin qui vient de l'extérieur du système solaire et qui sera là dans trois mois.

C'est sur ce postulat tout simple que Joe Haldeman construit un formidable petit roman, Le Message (2002). Un roman court, qui se lit d'une traite, mais original car construit sur un mode narratif peu employé, du moins dans les littératures de l'imaginaire: les chapitres sont très courts, chacun est centré sur un personnage, et l'enchaînement se fait en fonction des rencontres entre personnages. Ainsi le premier chapitre est consacré à Aurora Bell, l'astronome qui a découvert le message; le second est centré sur Daniel Jordan, un journaliste qu'Aurora vient de rencontrer; le troisième à Norman Bell, le mari d'Aurora, brièvement croisé, etc. L'ensemble est linéaire, mais chaque partie donne l'impression que le narrateur est un écureuil qui saute de branche en branche. C'est brillant. Et cela permet en quelques pages de donner une image particulièrement riche de cette société future désespérante. Roman peu connu, Le Message mérite d'être lu encore plus de nos jours qu'à l'époque de sa parution.

Commentaires

Je n'en avais jamais entendu parler, France et Allemagne encore en guerre, faut voir ^^merci pour la découverte

Écrit par : Elhyandra | 12/04/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire