Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2020

William Camus et Jean-françois Pénichoux - Robots, historique de la robotique mobile

Camus.jpgJ'ai peu de madeleines de Proust, mais ce livre-ci en est bien une. J'ai découvert Robots, historique de la robotique mobile du XXIe au XXVe siècle de William Camus et Jean-François Pénichoux (La Farandole, 1981), lorsque j'étais en sixième ou cinquième, et je me souviens l'avoir lu cinq ou six fois en bibliothèque, fasciné que j'étais par le contenu de ce livre.

Robots n'est ni un roman, ni une BD: je n'en donnerai donc aucun résumé. Il s'agit en réalité d'un essai historique fictif, illustré, donnant dans les grands traits l'histoire future de la robotique. Il s'agit donc d'un livre audacieux – d'autant plus qu'il a été publié par un éditeur pour la jeunesse –, qu'on ne lit pas pour le plaisir de la littérature, mais pour les idées. Et à l'époque, j'avais été fasciné par ces idées. William Camus nous présente en effet tout une série de robots, d'abord domestiques ou d'exploration en milieu hostile, puis de plus en plus intelligents, au point de devenir supérieurs à l'homme, et de forcer celui-ci à la "cyborgisation". Critique, mais non hostile au transhumanisme, ouvert évidemment aux questions sociales, Robots est un livre intelligent et toujours passionnant. 

 

Écrire un commentaire